Comment choisir une clôture anti-fugue efficace ?

Comment choisir une clôture anti-fugue efficace ?

Une clôture anti-fugue est un système d’aide au confinement pour les chiens et les chats. Composée d’un émetteur, d’un collier-récepteur et d’un fil d’antenne, cette clôture leur permet de rester dans le périmètre que vous avez défini comme leur lieu de vie. Comment choisir le modèle idéal en fonction de vos besoins ?

Clôture anti-fugue : mode de fonctionnement

La clôture anti-fugue peut être une clôture électronique ou une clôture électrique pour chien. La version électronique est sans danger pour les enfants. Pour créer une clôture anti-fugue, il faut entre autres un fil d’antenne et un collier-récepteur.
Le fil d’antenne est utilisé pour définir le périmètre à clôturer. Il peut être déployé ou enterré le long des limites du périmètre. Si vous choisissez un modèle enterré, il doit être enfoui à quelques centimètres de profondeur du sol. Si vous choisissez un modèle déployé, ne le fixez pas sur un grillage et éloignez-le de tout élément métallique pour éviter les perturbations de signal. Le fil d’antenne est raccordé à un émetteur. Celui-ci envoie un signal radio codé à basse fréquence au fil d’antenne. Le collier-récepteur est porté par votre chien ou votre chat. Lorsqu’il s’approche du fil d’antenne, il est prévenu par un signal sonore ou vibratoire émis par le collier. Ce signal lui interdit d’aller au-delà des limites. S’il les franchit quand même, il reçoit une punition sous forme de décharges électrostatiques dissuasives. L’utilisation d’une clôture anti-fugue nécessite une éducation sur mesure pour conditionner votre votre chien au système. Il faut noter que le système reste efficace pour un nombre illimité d’animaux à condition qu’ils portent tous un collier-récepteur.

Sur quels critères choisir votre clôture anti-fugue ?

Il existe de nombreux modèles de clôture anti-fugue. Lequel choisir pour vos chiens ? Tout dépend du terrain que vous voulez clôturer. Choisissez la longueur de câble nécessaire pour couvrir votre périmètre. Ensuite, il faut tenir compte de la taille de votre chien. Tous les modèles conviennent aux chiens moyens. Si vous avez par contre un chien de petite taille, il faut choisir une clôture avec un choc tempéré. Et si vous avez un chien têtu et/ou de grande taille, il faut opter pour une clôture avec un choc ajustable. Au début, vous pouvez mettre la clôture à forte intensité. Au fur et à mesure que votre chien ou votre chat devient plus obéissant, vous pouvez diminuer l’intensité du choc. Si votre chien aime nager, comme le cas d’une golden retriever et d’un labrador, il faut choisir un collier-récepteur imperméable et submersible.

Faut-il choisir un système avec ou sans fil ?

Le système sans fil est plus pratique, car facile à installer. Vous n’avez pas de fil à enterrer le long de la surface du périmètre. Mais, il présente des inconvénients. Par exemple, ce type de produit est vendu exclusivement avec un signal circulaire. Il ne peut pas s’adapter à une surface carrée ou rectangulaire. Le rayon d’action est ajustable en fonction de vos besoins. Mais, il faut veiller à installer le produit au centre du terrain pour couvrir le plus de surface. Notez que ce type de système ne peut couvrir qu’une petite superficie. Le système avec fil est alors plus efficace et est d’ailleurs moins coûteux. Le seul inconvénient réside dans la complexité de l’installation. Enfin, il faut prêter une attention particulière sur la qualité du fil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *