Ces animaux de compagnie peu familiers

Ces animaux de compagnie peu familiers

Les hommes ont des goûts, des envies, des attentes et des besoins différents les uns des autres, et heureusement d’ailleurs. On retrouve ces différences dans pratiquement tous les domaines de la vie, et même dans le choix des animaux de compagnie. Il y en a qui restent dans ce qu’on appelle « commun » mais d’autres préfèrent ce qui sortent de l’ordinaire, ce que certains appelleraient étranges ou insolites.

Tous les goûts sont dans la nature

Pour ces personnes, les animaux de compagnie qu’ils choisissent correspondent mieux à ce qu’elles recherchent chez une bête, peut-être leur côté affectueux ou silencieux ou plutôt leur côté bruyant, bref, à chacun sa bête, celle qui peut lui satisfaire et qui peut être une véritable compagne pour soi. Les serpents, les caméléons, les fennecs, les singes et autres bêtes assez hors du commun font désormais partie du cadre familial de beaucoup de nos contemporains. Ils sont entrés dans les foyers et dans les coeurs de bon nombre de Français qui en sont particulièrement heureux aujourd’hui. Mais il existe d’autres animaux encore plus insolites qui font une entrée très remarquée dans un bon nombre de demeures. Lesquels ?

Le hérisson et le capybara

Eh oui, le hérisson fait partie de la famille de plus en plus de Français de nos jours. En particulier le hérisson africain à ventre blanc. Il possède des piquants qui piquent, qui font mal, on ne peut donc pas le caresser comme on le ferait habituellement avec les autres animaux de compagnie mais ils ont leur place maintenant dans quelques foyers. Précision tout de même : leurs piquants sont plus lisses, et c’est un mammifère insectivore tout ce qu’il y a de mignon. Pour d’autres, c’est le capybara, un peu comme un hamster géant. Il s’agit du plus grand rongeur d’Amérique du Sud. Atouts de l’animal : social, il s’intègre facilement, apprécie les humains et cohabite assez aisément avec d’autres animaux. Mais ne pas oublier que c’est un animal semi-aquatique qu’il faut donc faire faire des baignades de façon régulière pour qu’il s’épanouisse convenablement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *